Une rentrée sous le signe de l'équilibre, de la stabilité et de l'ancrage



Bienvenue dans cette nouvelle saison de Yoga avec Alchimye Yoga. Cette rentrée est aussi celle d’un vrai nouveau départ. Les bases d’Alchimye Yoga ont été posées en 2021. Des petites graines qui ont pris le temps d’éclore, puis de se développer. Ainsi les cours de Yoga reprennent le 5 septembre à Dions, dans la salle polyvalente de la commune, au pied de l’église sur la Place Brot.

En ce mois de septembre 2022, j’ai la joie de vous présenter les nouvelles orientations et intentions de ma pratique et de mes propositions de cours et ateliers Yoga, au travers de ce nouveau site internet.


Chaque mois et tout au long de l’année, je vous emmènerai à la découverte de ma vision du yoga et de l’intégration dans mon quotidien, synthèse de mon parcours, des enseignements reçus et des expériences que la vie m’envoie à chaque instant.

Le yoga nous ramène en permanence dans l’instant et dans l’impermanence de ce qui est. Le yoga est un chemin pour apprécier les transformations, les épreuves, observer ce qui se passe à l’intérieur et à l’extérieur et apporter les ajustements libérateurs, salvateurs, guérisseurs pour aller chaque jour vers un peu plus de bien-être et d’harmonie entre nos différents corps énergétiques.


Le yoga est une voie pour écouter sa voix intérieure, son intuition, calmer son mental, détendre et apaiser les angoisses, équilibrer ses relations, améliorer sa santé physique, psychique et émotionnelle.


Au travers des textes fondateurs du Yoga, les Yoga Sutras, Patanjali décrit les fondements, la méthode, les principes de la démarche du Yoga qui repose sur 8 piliers :


  • Yama : le code de conduite envers les autres

  • Niyama : l'introspection et la discipline individuelle

  • Asana : les postures du Yoga

  • Pranayama : la respiration

  • Pratyahara : le contrôle et l’économie des sens

  • Dharana : la concentration

  • Dhyana : la méditation

  • Samadhi : l’éveil

Tout au long de l’année et plus particulièrement au cours des Ateliers de Yoga, nous pourrons étudier ces différents piliers et quelques-uns des aphorismes de Patanjali.


Pour ce premier mois, nous débuterons avec les Asanas ou postures de Yoga qui sont la porte d’entrée dans la pratique du Yoga au travers du corps physique.

SEANCE 1 - Equilibre, stabilité et ancrage en terre et ciel

Aphorisme 46 : Stabilité bien-être : l’asana - stria sukham âsanam

La discipline corporelle comporte la pratique régulière d’âsanas, exercices physiques caractérisés par la présence associée des qualités de stabilité et de bien-être.


  • Stabilité : la faculté d’attention est stabilisée dans une observation fluide et ininterrompue. Sur le plan physique, cette stabilité s’exprime dans l’aisance, l’équilibre et la fermeté des mouvements et attitudes.

  • Bien-être : la nature de cette expérience est un profond sentiment de bien-être.


Ici la stabilité est expérimentée au travers du corps, des asanas. Nous verrons au fur et à mesure que toute expérience corporelle entraîne une analogie au niveau psychique. En travaillant la stabilité, l’équilibre, l’ancrage des points d’appui du corps, nous travaillons sur l’équilibre émotionnel, relationnel. Sur l’ancrage en soi, par rapport à tout ce qui peut se passer à l’extérieur.


En cette période de rentrée, où beaucoup de choses sont en mouvement, où l’on remet en place des organisations, des planning, des activités et que l’on peut se sentir débordé par tout ce qu’il y a à gérer, il est opportun de travailler sur ces thématiques : Equilibre, stabilité et ancrage au travers de postures adaptées.


La stabilité sera travaillée entre terre et ciel. L’équilibre entre haut et bas, entre gauche et droite, en yin et yang, entre avant et arrière. L’équilibre dans toutes les directions du corps, l’équilibre entre effort et relâchement, entre tension et détente. L’équilibre est un tout, c’est ce qui nous permet d’avancer dans la vie, pour ne pas tomber. Tout simplement. Cet équilibre se ressent, s’observe, se corrige. Au travers des postures, vous pourrez prendre conscience de votre équilibre ou déséquilibre.


Ainsi dans cette première séance, les postures de l’Arbre et de la Vache seront mises en pratique. Nous expérimenterons le travail debout et le travail assis. L’élévation vers le ciel puis le retour à la terre. L’équilibre entre le ciel-père, la terre-mère et l’homme au coeur.


Cette séance est comme une entrée en douceur dans la pratique du yoga, du travail sur le corps avec sa symbolique et les effets sur le mental. Des postures préparatoires permettrons de travailler en asymétrie, le côté gauche et droite. L’ancrage et les points d’appuis, l’ouverture des hanches. Puis le retour en son centre avant la relaxation finale, un alignement et équilibrage des chakras.


Bien entendu, le travail repose sur une observation de la respiration, un contrôle du souffle qui sera guidé tout au long des séances.

Les élèves de cours de Yoga recevront un descriptif complet de la séance sous forme de dessin pour pouvoir pratiquer régulièrement chez eux. Car les effets bénéfiques du Yoga reposent sur une pratique régulière, quasi-quotidienne.


Je me réjouis de pratiquer avec vous cette année, et suis à votre écoute pour échanger.

Namasté. Pascale


La posture de l’Arbre - Vrikshasana :


L’arbre symbolise l’évolution de la vie, le cosmos, la liberté. La posture de l’arbre est celle de la verticalité, de l’équilibre physique, psychique et émotionnel entre la terre et le ciel.


Cette posture debout en équilibre asymétrique améliore la coordination et l’aisance corporelle, fortifie les articulations, chevilles, genoux, bassin.


L’observation des points d’appui (kurma) de la voute plantaire sur le sol favorise l’ancrage à la terre, alors que les bras et la colonne verticale s’étire vers le ciel.




La posture de la tête de Vache - Gomukâsana :


Dans toutes les civilisations, la vache est le symbole de la terre nourricière, de la maternité, de la fertilité et de l’abondance.


Cette une posture assise est favorable à la respiration, à l’énergie et aussi à la concentration et la stabilité du mental. Elle assouplit les hanches, les genoux. L’énergie circule mieux dans le bassin. Elle délie la région des épaules, ainsi que les bras.


Le bassin est ici fixé fermement, les jambes sont comprimées, la sphère génito-urinaire est stimulée, ce qui a une action sur la régulation des sécrétions hormonales.

La poitrine est ouverte favorisant la prise de conscience de cette zone respiratoire et activant tout particulièrement Anahata Chakra, le Chakra du cœur.


Dans la posture aboutie, la position des bras forme le chiffre de l’infini, établit un lien entre le haut et le bas du corps, ce qui représente l’équilibre complet de “Prana “ entre forces supérieures et inférieures, d’où certainement son action sur la santé physique et mentale et la libération du soi évoquée plus haut.

Crédit photos : Pauline Vince