Se relier aux énergies de l'automne

Dernière mise à jour : 4 oct.



Bonjour octobre, bonjour l'automne et tes belles couleurs flamboyantes. Saison éphémère qu'il faut savoir saisir avant les longs mois d'hiver qui nous emmènent vers la régénération. Saison propice à contacter ce feu qui festoie à l'extérieur et crépite à l'intérieur. Feu de joie et feu de bois qui viendra bientôt s'élever dans la cheminée.

Feu intérieur, feu digestif qui vient consumer et assimiler ce qui doit l'être.


Telle est l'invitation du yoga : se relier à la nature pour se relier à sa nature.

Au mois de septembre, dans l’énergie de la vierge puis de la balance nous étions en recherche d’équilibre dans l’instabilité, d’harmonie dans les relations intérieures et extérieures. Nous sommes présent entrés dans l’automne, et comme à chaque saison, je vous invite à vous relier à Dame Nature pour comprendre ce qui se joue à l’intérieur et à l’extérieur. La nature ralentit, se calme, se fait de plus en plus silencieuse. Les oiseaux sont partis pour des contrées plus chaudes. Les arbres se dépouillent de leurs feuilles, après un dernier festival de couleurs flamboyantes et radieuses.


Prenons exemple, relions nous à notre feu intérieur, notre feu digestif. Pour se calmer, se détendre, se dépouiller du superflus, Qu’il soit matériel ou relationnel, physique ou mental. Allégeons-nous ! Peu à peu, à l’image de la lumière qui décroit et de l’ombre qui gagne du terrain, nous pouvons entrer chaque jour davantage dans notre intériorité, pour aller chercher la lumière à l’intérieur de nous, la paix et la sérénité.


Nous allons contacter notre alignement. Celui de la colonne vertébrale, de notre position entre terre et ciel, de l’alignement énergétique des chakras. Avec les postures de torsion et de travail en asymétrie, une action corrective est appliquée sur notre axe central. Les postures de flexion avant et torsion assise - Ardha Matsyendrasana et torsion couchée - Jathara parivritti ont une action puissante sur l’activation du feu digestif.

Ces postures nous amènent également vers l’intériorisation, le calme, la paix intérieure. Et c’est ce que les saisons froides nous proposent d’expérimenter. Nous continuerons l’alignement des Chakras par une relaxation adaptée, puis nous irons vers la découverte de la méditation au travers de l’observation de la respiration et du comptage de la durée de celle-ci. Bonne pratique.

PS : si vous souhaitez pratiquer le yoga, entre Nîmes et Uzès, le petit village de Dions offre un cadre paisible et une salle de cours lumineuse sur la Place Brot.

Torsion Yoga
Un peu d'humour

SEANCE de Yoga du mois d'octobre - Alignement, Torsion et feu digestif


Aphorisme 40

Conquête du souffle du milieu : le feu - sampan jayât jvalanam

Cette conquête promet le flamboiement du feu intérieur et le rayonnement de sa propre lumière. Le souffle du milieu est le fruit de l’intime association du souffle d’en haut associé à l’inspiration et localisé dans la partie supérieure du corps. Le souffle du bas associé à l’expiration dans la partie inférieur du corps préside à toute forme d’évacuation et d’expulsion. La rencontre des deux souffles dans la partie centrale du tronc produit la digestion, la combustion, l’assimilation, l’harmonisation et l’équilibre.



La posture de torsion assise - Ardha Matsyendrasana :

Yoga à Dions - Uzès
La torsion assise

Ardha signifie demi. Matsyendra provient du nom d’un important


Rishi qui aurait pratiqué intensément cette posture et promulguer la pratique des Asanas comme un moyen puissant de conserver une très bonne santé et atteindre d’autres objectifs comme « l’éveil intérieur ».


Il existe de nombreuses adaptations de la posture et la version la plus aboutie est rarement praticable pour les occidentaux.

Dans une adaptation « plus légère », nous rechercherons l’étirement de la colonne vertébrale dans la rotation.. Cette rotation associée à la flexion d’une des deux jambes entraîne une importante compression abdominale qui sera observée au travers de la respiration et de rétentions poumons vides. Le massage abdominal et thoracique stimulent les fonctions respiratoires, circulatoires et digestives.

Cette posture est très indiquée pour un contrôle du poids, et accompagner la perte de poids.

Le travail asymétrique gauche/droite permet d’observer les différences entre les deux côtés et de tendre vers un rééquilibrage. L’important travail sur la colonne est correctif sur l’alignement vertébral et postural.



La posture de la torsion couchée - Jathara parivritti


C’est une torsion (parivritti) de la partie inférieure du corps, la partie supérieure restant fixe. Elle entraîne une torsion de l’abdomen ( jathara)

Cette une posture couchée est favorable à l’ouverture thoracique, à la détente dans l’action. La compression abdominale est légère, avec un étirement de la colonne et relâchement du haut du dos.

La posture statique peut être tenue facilement pendant plusieurs minutes (Yin Yoga), pour une action relaxante, apaisante et intériorisante.



La posture du Lotus


Le Lotus, la fleur qui symbolise le Yoga : Dans l'iconographie Hindoue, le lotus est un symbole d'épanouissement spirituel. Le lotus pousse dans des mares d'eau boueuse. Son rhizome est ancré au fond de l'eau, et au bout de la longue tige, la fleur de lotus s'ouvre en surface à la lumière.


C'est dans la posture du Lotus que nous entrons en méditation, que nous entrons dans l'observation de notre respiration ou de tout autre objet de concentration / méditation.


Fleur de Lotus en automne dans la Fontaine de Garrigues, proche d'Uzès


Et pour bien vivre l'automne, pour prendre soin de vous, vous faire cocooner, chouchouter, pour lâcher les tensions et retrouver vitalité et énergie, je vous invite à venir découvrir mes massages énergétiques des 5 continents.
Pendant tout le mois d'octobre, je vous offre une remise de 12€ sur votre première séance.
A très bientôt....