top of page

LES CLES DU BIEN-ÊTRE : CLE N°4 : SE NOURRIR D’UNE ALIMENTATION CONSCIENTE, SAINE ET VIVANTE




Une alimentation saine et joyeuse - Happy and healthy food

Vous vous souvenez certainement de la promesse ambitieuse d’un petit yaourt qui n’avait de bio que le nom : « ça fait du bien à l'intérieur et ça se voit à l'extérieur ».

Si cela était un peu trop pour un yaourt à lui tout seul, je suis certaine qu'une alimentation vivante, saine, équilibrée, gouteuse et joyeuse est un bon début pour une bonne santé.


Oui mais comment définir une alimentation saine et vivante, comment s’y retrouver avec toutes ces modes, ces diktats, ces marques aux multiples promesses, ces supers aliments venus de l’autre bout de la planète, crudivorisme, flexitarisme, véganisme, paléotilisme, nombrilisme,… bon je m’y perd dans tous ces ismes et je ne sais plus à quel saint me vouer. Et toi comment fais-tu pour t’y retrouver dans ton assiette ?


La santé commence dans son assiette et manger une alimentation qui nous rend heureux et nous fais nous sentir bien est ma première médecine ! Je ne vais pas vous faire un cours de diététique dans cet article, ni vous parler de jeûne, de végétarisme ou véganisme. Je vais plutôt vous parler de mes observations et de ma consommation d'une alimentation que j’estime saine et vivante.


Cette considération pouvant changer d’un individu à l’autre elle relève de l’observation personnelle et du libre-arbitre. Mon accompagnement en yoga et pleine conscience peut vous aider à mieux vous alimenter et trouver la meilleure alimentation pour vous. Pour vous sentir en vitalité, pour perdre du poids, pour accompagner la ménopause et les transformation du corps au cours de la vie, pour tout simplement ne pas se sentir ballonnée à la fin d’un repas.



"Que ton alimentation soit ta première médecine." Hippocrate, médecin grec de l'Antiquité (5e siècle av. J. -C.), avait affirmé la primauté de l'alimentation dans la santé.

Qu'est ce qu'une alimentation consciente, saine et vivante ?

Une alimentation vivante provient d’une plante. Les aliments morts proviennent du réfrigérateur/congélateur, de barquettes en plastique ou de boîtes de conserve. Ils ont également fait des kilomètres avant d’arriver dans votre assiette.

Des repas préparés avec amour, à partir de produits frais, locaux et de saison sont les garants d’une nourriture de qualité, présentant des hautes vibrations et fréquences. Les consommer en conscience, c’est à dire en observation de nos ressentis, impressions,… permet de se connecter à son corps, de ressentir du plaisir et ainsi être en bonne santé.


Faites l’expérience suivante :


Manger un menu hamburger-frites-coca dans un fast-food. Observer et noter comment vous vous sentez. Pendant et dans les 3 heures qui suivent. Sensation de plaisir, de faim, de vitalité ?

Acheter des légumes frais chez un producteur local. Préparez vous une bonne salade fraîcheur, comme une salade de carottes, citron, cacahuète et gingembre ou un clafoutis aux légumes d’été (voir recette ci-dessous).

Observer et noter comment vous vous sentez. Pendant et après. Sensation de plaisir, de faim, de vitalité ?


Pour aller plus loin dans la nourriture saine et vivante, je vous conseille le site d’Erika Tangari, cheffe guérisseuse qui utilise la nourriture comme première médecine et livre ses secrets de l’alimentation vivante sur son site.


" Nous sommes ce que nous mangeons… " Hippocrate (toujours lui !)


Pourquoi se nourrir d’une cuisine faite maison ?


Faire les choses maison c'est bon pour soi m'aime et la planète ! Dans cet article je vous livre quelques uns de mes secrets de fabrication mais aussi les raisons pour lesquelles je fais de plus en plus de choses maison. Je le fais pour moi, pour ma santé, mais aussi pour celle de la planète.


Car on ne va pas se mentir, ce n'est pas en achetant une voiture électrique et en allant manger au fast-food ou en consommant du bio d’Espagne ou du Pérou que l'on va résoudre le problème du climat, des sécheresses ou du manque d'eau.

Comme je ne peux changer le monde, je commence par changer le miens. Voici plusieurs années que je décrois et j'essaie de consommer en conscience et le plus vertueusement possible, sans pour autant oublier de vivre et me faire plaisir. .


5 bonnes raisons de consommer une alimentation maison


  1. Réduire sa consommation de produits industriels et transformés : trop gras, trop salé, trop sucré, trop d’additifs et de conservateurs

  2. Faire des économies

  3. Choisir de consommer local et de saison

  4. Réduire ses déchets

  5. Prendre soin de Soi en mangeant de manière consciente des produits de qualité

1. Réduire sa consommation de produits industriels : les produits industriels font régulièrement l'objet de controverses : qualité des matières premières et provenance douteuse : ex : le cheval remplace le boeuf dans les lasagnes. trop de sel, trop de sucre, trop de conservateurs, trop de graisses. Autant d'ingrédients controversés qui sont la cause de bien des maladies modernes : diabète, surpoids, hypertension, allergies, baisse de l'immunité,...


2. Faire des économies : en fabriquant ses produits maison nous pouvons faire de grosses économies. Par exemple : pour faire 8 yaourt maison, il faut 1 litre de lait entier et un yaourt nature : le prix de revient est d'environ 1,5€ contre 5 à 6 € pour 8 yaourts fermiers de bonne qualité. Fabriquer sa lessive maison au savon de Marseille à l'huile d'olive bio coûte environ 1€ le litre contre 4 à 5€ pour une lessive industrielle.

3. Consommer local et de saison : En s'éloignant des supermarchés on se rapproche des petits producteurs, des marchés locaux, des spécialités de sa région. On découvre que les tomates et les fraises en hiver ce n'est pas une bonne idée : bilan carbone redoutable, goût insipide, taux faible de vitamines et nutriments. Ici dans le Gard, je me régale des fruits et des légumes au fil des saisons et vous le ferai découvrir à ma table.


4. Réduire ses déchets : revenons aux yaourts. Combien de yaourts mangez-vous par année. Combien cela fait de pots ? Multiplié par 70 millions d'habitants en France ? Depuis un an, mes pots de yaourts en verre se recyclent à l'infini. Et ceci n'est qu'un petit exemple parmi tant d'autres. Très intéressante l'histoire du pot de yaourt jetable inventé en 1950, produit à 6 milliards par an !

5. Prendre soin de Soi en mangeant de manière consciente : cuisiner des bonnes choses pour soi et sa famille est un acte d'amour et de santé. En mangeant de manière consciente et en savourant des aliments de bonne qualité on n'arrive plus rapidement à satiété, l'envie de grignotage sur le pouce disparaît. Ce nécessite bien sur une éducation au goût, à la qualité des aliments, à l'impact de la nourriture sur notre santé, aux propositions des médecines naturelles comme l'ayurvéda qui tiennent compte de notre constitution de base.


Partisane d'une alimentation saine et variée, éloignée des dogmes du véganisme, végétarisme ou du tout bio, inspirée par l’ayurvéda, mais aussi et surtout par mes envies, ce que je trouve près de chez moi et ce qu’il y a dans mon frigo, j’élabore des recettes simples et rapides, mais toujours avec le soucis des saveurs et des couleurs.

Je partage mes principes, inspirations, recettes et mode de vie lors de retraites Slow et Nature ou lors des soirées « repas, conscience et partage » dans ma maison d’hôtes La Magnanerie de Dions.

Recette du CLAFOUTIS façon Gnocchis aux Légumes d’été (pour 4)


- 150 gr de petits légumes cuits (type ratatouille)

  • 1 oeuf

  • 100 gr de feta

  • 100 gr de semoule de blé

  • 300gr de lait - sel -poivre - thym-ail - romarin.

Mélanger tous ces ingrédients et mettre dans un plat à gratin huilé. Garnir joliment avec des tomates cerises. Faire cuire 30 à 40 minutes à 180°- Déguster tiède ou froid.



Comments


bottom of page