Vîrabhadrâsana : Relève la tête et regarde loin devant


Le héros Vîrabhadra


Cette nouvelle Lune du 22 mai en Gémeau est porteuse d'une belle énergie pour relever la tête, regarder loin devant et marcher son chemin.

Alors que je suis en pleine réflexion pour reprendre mes sorties Marche Nordique + Yoga + petits bonheurs dans la nature, les idées fleurissent dans mon esprit comme les fleurs dans le parc en bas de chez moi.

Voici le message qui m'est venu ces derniers jours dans mes réflexions, méditations, rencontres, et que j'ai envie d'illustrer aujourd'hui par la posture de Vîrabhadrâsana.

"Arrête de courber l'échine, de porter sur tes épaules des fardeaux qui ne t'appartiennent pas, de dépenser ton énergie pour des projets futiles ou qui ne te font pas vibrer, pour des actions qui éteignent ton feu créateur.

Comme le Héros, vit la Vie de tes rêves. Tu n'en as qu'une. Tu n'es pas sûre d'en avoir d'autres. L'après, l'ailleurs n'est qu'inconnue. Fier Guerrier de Lumière, marche ton chemin la tête haute, fière d'exprimer ton talent. A la fois humble et noble, dévoile qui tu es, marche tes rêves, dessine ton chemin et ouvres ta Voie pour inspirer les Femmes, les Hommes et tous les créateurs de ce nouveau monde. "
 
Par la pratique de la Marche Nordique et Yoga, je vous invite à prendre Soin de vous, de votre posture et de vos pas que vous marchez pour vous, dans ce nouveau monde. 

Je vous recommande cet article très intéressant qui propose des pistes Pour prendre sa santé en main, de façon naturelle. En voici un petit extrait qui a retenu mon attention. 

SOIGNER SA POSTURE - DOS DROIT ET POITRINE OUVERTE

« Le corps sait avant l’esprit ». Notre façon de voir, de sentir et d’appréhender le monde étant uniquement intellectuelle, on oublie d’autres intelligences, comme celle du corps.  Le yoga, l’hypnose, la sophrologie, ou le qi gong nous en font prendre conscience. A tel point, que certaines postures que nous adoptons sont capables de changer notre état d’esprit.

Une étude menée en 2017 par trois chercheurs (A. Golec de Zavala, D. Lantos et D. Bowden) a regroupé 82 étudiants britanniques. Ils ont été séparés en 4 groupes et chacun avait ses propres consignes :

Le groupe 1 pratiquerait une posture de yoga d’ouverte (dos droit, poitrine ouverte).
Le groupe 2 pratiquerait une posture de yoga de fermeture
Et le groupe 3 pratique une position de conquête (poitrine bombée, jambes écartées et un pied en avant).
Le groupe 4 pratique une position de retrait (dos vouté, épaules rentrés).

A la fin du temps de pratique, les résultats ont révélé que le groupe 1 et 3 ressentaient plus d’énergie et de confiance en soi. Les chercheurs en ont conclu que c’était l’ouverture du corps vers l’extérieur qui nous aidait à doper la confiance en soi.

Ce n’est pas qu’un effet placebo. Il y a une explication toute scientifique à ce ressenti : « L’ouverture qui soulève la poitrine stimule le nerf vague. Or, plus il est sollicité plus il alimente l’action du système nerveux parasympathique ». C’est la partie du système nerveux qui déclenche les sensations de sécurité et nous aide à nous épanouir dans la joie et la sérénité. En plus d’optimiser notre sommeil et guérison.

L'INTERET DE LA POSTURE DU HEROS

La Marche Nordique permet entre autres de travailler le redressement postural.  Son action est renforcée par l'association avec les Asanas, ici celle du héros Vîrabhadra.

Certaines postures de yoga symbolisent une idée ou une action spécifique. Le héros Vîrabhadra représente la force, la puissance, la détermination, la vigueur, l'endurance, le service et la fidélité. Il présente de nombreux bénéfices sur les plans musculaire, respiratoire et psychologique.

La posture du héros vient travailler sur le redressement dorsal, l'ouverture et la respiration au niveau thoracique, favorise l'audace, la détermination et procure confiance en soi. 

Une posture que j'ai adapté dans la Marche & Yoga, en la pratiquant avec les bâtons.



Et pour terminer cet article par une illustration florale, hier j'ai découvert près de chez moi des fleurs de Sureau qui embaumaient l'air. Une mamie les cueillaient et m'a confié ses secrets. J'ai fait quelques recherches sur le Net et vous partage au passage cet article qui m'a semblé intéressant.


Aucun commentaire